Découverte de l’Islande – Partie 1

Découverte de l’Islande – Partie 1

Pour tous les amoureux de nature sauvage et de paysages splendides, L’Islande est le pays à visiter proche de l’Europe. Comptez environ 3 heures et demi de vol au départ de Paris.

Notre escapade a été faite en Février 2017 afin d’éviter la haute saison et afin de voir les aurores boréales. (Spoiler alerte: raté pour les aurores)

Pourquoi l’Islande ?

Nous entendons en ce moment beaucoup de personnes parler d’effet de mode. Ce n’est pas faux, mais nous avons choisi l’Islande, il y a déjà quelques années principalement pour le Blue Lagoon : un SPA géothermique à quelques kilomètres de la capitale.

Regarder Instagram, permet rapidement de se rendre compte du côté majestueux du pays.

Couché de soleil
Couché de soleil

Jour 1 : en route pour Reykjavik !

Pour nous y rendre, nous avons choisi la compagnie aérienne Icelandair. Le voyage fût très agréable avec un personnel naviguant au top. D’ailleurs si vous souhaitez vous rendre aux Etats-Unis ou Canada, cette compagnie propose des « stopover ». Vous pouvez donc en profiter pour visiter deux endroits en un seul voyage sans supplément de vol. Pour plus d’information, cliquez ici.

Une fois atterri et nos bagages récupérés, nous attendons la compagnie de location de voiture pour nous emmener à leur QG et partir à l’exploration. Attention, en fonction de la saison et de votre visite, réservez la voiture idéale et n’oubliez pas l’option bris de glace ! Nous sommes passé par le site Guide to Iceland, qui nous a proposé une Renault Kadjar à un prix défiant toute concurrence 😉

Notre première étape se trouve entre l’aéroport (Keflavik) et la capitale Reykjavik: le Blue Lagoon. Il faut compter environ 76€ par personne pour:

  • l’entrée du lagon
  • deux masques de visage (Silica et Algue)
  • une serviette
  • une boisson au choix

Si le prix vous bloque, ne vous imaginez pas que l’Islande est un pays peu cher. Tout est (très) cher là bas. Mais une fois la douleur passée, vous pouvez profiter d’un espace immense avec une eau variant de 38 à 40°C. Et il y a de quoi bien se relaxer !

Step into a world of relaxation #BlueLagoonIceland #Iceland

A post shared by Blue Lagoon Iceland (@bluelagoonis) on

Et si vous pouvez choisir vos horaires, nous vous conseillons en fin de journée afin d’avoir dans le ciel, des couleurs du couché de soleil impressionnante !

Après être resté une petite heure et demi, nous nous sommes remis en route pour la capitale. Nous n’avions pas privilégiés le centre ville afin de repartir plus facilement le lendemain matin. Donc nous voilà à l’hôtel Lotus.

Jour 2: Visite de l’ouest

De Reykjavik à Hellnar

Après avoir diné dans un restaurant proche et avec une bonne nuit de sommeil, nous nous mettons en route pour la route la plus longue de notre parcours (soit environ 385km pour 5heures de route).

A peine sortir de la capitale, on se rend très vite compte de l’immensité du paysage. A chaque virage, on s’en prend plein la vue ! Sur le chemin, nous passons par un tunnel payant de 5km en dessous du fjord Hvalfjörður. Très impressionnant, nous avions eu l’impression de descendre dans les entrailles de la terre 😉 Impossible de voir le bas du tunnel, et impossible de voir le haut du tunnel dans le remontée. Je ne suis pas sur que cela convienne au claustrophobe mais ce passage de 15min vous évite un détour de 2h !

Sur le trajet nous nous arrêtons à Budhir (Búðir) pour sa fameuse église noire. Elle date de 1703 et est considéré comme un monument national.

Tout au long du chemin vers Hellnar, vous pouvez aussi vous faire de nouveaux amis. Bon il faut avouer qu’ils viennent vous voir pour de la nourriture 😉

Pause déjeuner à Hellnar, afin de profiter du paysage et discuter sur notre prochaine étape de route. En effet, si vous avez du temps à consacrer, vous avez une balade côtière magnifique à réaliser. (Si vous êtes un randonneur dans l’âme, l’Islande est vraiment fait pour vous 😉 ) Mais elle vous coutera 1 voir 2h.

De Hellnar à Borgarnes

Nous préférons repartir pour aller du côté nord et visiter les emplacements suivant: Grundarfjörður, Kirkjufell et s’arrêter à la ville de pêcheur de Stykkisholmur.

Nous essayons de ne pas perdre trop de temps, car nous devons dormir à Borgarnes afin de pouvoir « plonger » dans les terres le lendemain. Pour le chemin de retour, nous sommes passés par la route 54 et 55 (et non pas ce que vous montre la Google Maps en fin d’article 😉 ) . Et là nous sommes ravis d’avoir un 4×4: la route n’a pas d’asphalte et nous sommes limite perdu dans ce paysage fantastique. Un passage conseillé ! Nous avons pu obtenir un magnifique couché de soleil également

Cette fois ci pas d’hôtel mais une Guest House (http://egilsguesthouse.is/le-front/). Les responsables sont extrêmement gentil et nous ont aider à organiser notre arrivée tardive. Au top ! Les chambres sont très correctes et au calme proche de l’eau. Un côté amusant: l’eau du robinet et douche a une odeur d’œuf du au sulfite présent dedans. Mais rien de dangereux pour vous 😉

Borgarnes est un spot permettant de voir les aurores boréales la plupart du temps. Et si vous êtes chanceux, vous pourrez avoir un sacré lever de soleil pour bien démarrer la journée.

Jour 3: direction les geysers

N’ayant plus de stress question timing, nous pouvons déjeuner tranquillement et discuter avec les personnes gérantes Eglis, nous conseillant les endroits à voir mais également certains repas à tester 🙂

Après avoir gratté le pare brise de la voiture (et oui il peut geler en Islande 😉 ), notre premier stop officiel se trouve a Thingvellir (Þingvellir). Cette endroit communément appelé « les plaines du Parlement », permet de découvrir un graben; ou fossé tectonique. Ce graben est à la frontière des plaques nord-américaine et eurasienne.  Aucun mot pour exprimer la sensation du lieu, je vous laisse juste constater par vous même.

Nous continuons notre route pour aller faire une pause repas cette fois ci à Lindin. L’amabilité des restaurateurs étaient limite mais la vue sur le lac était agréable.

En fonction des restaurants, vous pouvez trouver des repas différents mais tous proposent des burgers étant le prix d’entrée des plats ! (environ une 20€).

Nous arrivons à Geysir, un mini village touristique avec hôtel et restaurants. Pas du plus sexy mais bien pratique au milieu de nul part. Juste en face, l’attraction principale: des geysers naturels qui « crachent » de l’eau (environ 100°c) à des dizaines de mètres !

Avant de se faire complètement tremper par la pluie, nous allons au bout de la route en voiture afin de voir une cascade impressionnante par sa puissance: Gullfoss. Impossible d’aller plus près en raison de la neige encore présente sur le chemin.

Retour à l’hôtel Litli Geysir sous un déluge, pour profiter de la soirée et récupérer des forces.

Nous vous conseillons fortement cet hôtel qui est vraiment top et le restaurant vous propose des plats excellents: par exemple le Byggotto, un plat végétarien Islandais sous forme de risotto !

La suite au prochain article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *